Wednesday, August 17, 2011

Yes, my blog is on holiday !




My darling readers and blogging friends, I'm so sorry to have abandoned you
like that, and no I wasn't even gone glamping near Jerez de la Frontera !
I've been staying here all along but what with the heat, the dulce farniente.....
my energy grew dimmer and dimmer.
Everyday, I thought, gee, I must get on the blog and shamefully procrastinated.
This is real typical nonchalant Andalusian summer laziness......

Mes lecteurs chéris et amis bloggers, je suis vraiment désolée de vous avoir
laissé en plan comme ça, sans préavis ni rien du tout...et non, en plus je ne suis même pas
partie faire du glamping à côté de Jerez de la Frontera !
Non, j'étais là mais vaincue par la chaleur, le doux farniente.....
mon énergie baissait de jour en jour.
Je me disais pourtant, allez mets toi sur ton blog et honteusement je remettais au lendemain.
C'est ça, la paresse andalouse nonchalante typique.

This is my favorite time of the year and especially here in Andalusia. I even feel like a tourist on holiday. It's so good to be able to take the time to chat with people in the street or at the market. And to see things with new eyes too.
During the day, we are in very slow mode, slow cooking or no cooking at all, slow reading, slow walking, slow barbecues, slow dancing on Bob Dylan (yes, it's possible)....At night, the villages in the valley become alive with outdoor concerts. And if we stay at home, we spend the night on the roof terrace. This is my most precious summer gift, all these nights sleeping under the glittering stars. Sometimes, I just can't sleep because I wish to keep my eyes opened until the very last moment but then, of course I fall asleep. The morning sun always takes me by surprise, until I realize a bright new day is smiling at me.
Now, in case you think, oh but this Lala is having a very lazy summer, I reassure you, I've been lazy but nevertheless managed to produce a range of pretty Christmas cards to show to some shops. And another line of aprons for the holiday too. Yes, it's funny to prepare Christmas in the middle of summer and in the heat. Funny, especially with sticky fingers. Speaking of the holiday, did you know that Harrod's presented its Christmas range earlier this month ? Madness, non ? Well, according to its marketing manager, tourists visiting London in summer are very pleased to buy Christmas gifts in advance.
Oh dear....I really find this consumerism quite obscene in a way.
Can't we just let summer be, just let it be ?
It is so short already. And yet, I must confess, I'm quite thrilled to see september coming. Not only because it's my birthday month but also because as we say in French, it's la rentrée (comeback). It's la rentrée for lots of things, and here are a few things, I'm waiting for impatiently this coming september : the new novel of one of my favorite writers, L'équation africaine (The African Equation) by Yasmina Khadra and Pedro Almodovar's new movie, The skin I live in, which reminds me a bit of this old French movie Eyes without a face. It will be featured early september, here in Spain.
I also discovered this fabulous vocal jazz band called O Sister, founded by a brother and sister from Sevilla....and I love them ! They will be performing in Granada in september so hopefully we'll go and see them.
I'm also looking forward to go back to London in september to visit Top Drawer. Another excuse to go to Ladurée !

C'est mon époque préférée de l'année surtout ici en Andalousie. Je me sens même comme une touriste en vacances. C'est si bon de pouvoir prendre le temps de converser avec des gens dans la rue ou au marché. Et aussi de voir ce qui nous entoure avec un regard neuf.
Durant la journée, on est en en mode trēs lent, on cuisine lentement ou pas du tout, on lit lentement, on se balade lentement, on fait traîner les barbecues, on s'amuse à danser mollement sur Bob Dylan (oui c'est possible)...Le soir, les villages de la vallée ont un sursaut d'énergie avec les concerts en plein air. Et si on reste à la maison, on passe la nuit sur la terrasse sur le toit. Ça, c'est le plus beau cadeau que l'été nous fait, toutes ces nuits à dormir sous les étoiles. J'essaie toujours de garder les yeux ouverts le plus longtemps possible pour voir encore une fois ce beau ciel étoilé au-dessus de ma tête. Fatalement, bien sûr je finis par m'endormir et le soleil du matin me réveille toujours par surprise. J'ai besoin de quelques minutes pour m'apercevoir qu'une belle journée toute neuve me tend les bras.

Bon, avec tout ça, je suis sûre que vous devez penser, bon sang cette Lala, elle se la coule vraiment douce en été. Et bien, pas tant que ça puisque j'ai quand même réussi à faire une petite collection de cartes de voeux toutes mignonnes pour montrer à des boutiques. Et aussi une autre ligne de tabliers pour Noël. Oui, c'est marrant de préparer Noël en plein été et sous la canicule. Surtout avec des doigts tout poisseux. En parlant de Noël, savez-vous que Harrod's a présenté ses collections de Noël en avant-premiēre au début de ce mois ? C'est fou non ? Dixit, le directeur du marketing, les touristes qui visitent Londres en été sont trēs heureux de pouvoir par la même occasion faire leurs achats de Noël.

Franchement, je trouve ce consumérisme à tout va carrément obscēne.
On peut pas laisser les gens simplement profiter de l'été ? Let it be, quoi....
L'été est déjà si court.
Et pourtant, j'avoue que je suis assez excitée de voir arriver en septembre. Pas seulement parce que c'est le mois de mon anniversaire mais aussi parce que c'est la rentrée dans tous les sens du terme. Alors, côté bouquin, j'ai hâte de lire le nouveau Yasmina Khadra, L'équation africaine (j'adore cet auteur), côté cinéma, je suis trēs impatiente de voir le dernier Almodovar, La peau que j'habite et dont l'histoire me rappelle un peu ce vieux film de George Franju, Les yeux sans visage. Il sort début septembre en Espagne, je crois.
Côté musique, j'ai découvert un groupe de jazz vocal trēs chouette qui s'appelle O Sister, créé par un frēre et sa soeur, originaires de Séville et je les adore. Ils donneront une représentation à Grenade en septembre et j'espēre qu'on ira les voir.
Je retourne aussi à Londres en septembre pour visiter le salon Top Drawer. Encore une bonne excuse pour aller chez Ladurée tous azimuts !



So this is all for now my lovelies, I will be back on the blog on september 1st,
please don't forget me and do tell me what projects you have for la rentrée
(and yes, please do tell me what proper word you use in English)

So long, my friends, I wish you a wonderful summer
and I leave you with the song I was listening to this morning
an oldie but a goodie by Simon and Garfunkel which just says how I feel these days

Slow down, you move too fast, you've got to make the morning last
.......
Let the morning time drop all its petals on me
....
Life I love you, all is groovy

À BIENTÔT AND MUCH LOVE TO YOU




pics : 1 & 2 my castle in spain / 3 & 4 Internet

Blog Widget by LinkWithin