Monday, October 22, 2012

Granada : last day of Sorolla's exhibition

 My dear readers, I needed a break after the fashion show. The video is now being edited,
the orders are in the making and I couldn't dream of a better outing  the sunday following
the fashion show, then the Alhambra in Granada to see the Sorolla exhibition, 
Jardines de luz (Gardens of light). 

Mes chers lecteurs, j'avais besoin d'une pause après le défilé.
La vidéo est maintenant en cours de montage. Les commandes sont en cours
et le dimanche suivant le défilé, quoi de plus apaisant que d'aller voir
l'exposition Sorolla à l'Alhambra à Grenade, Jardines de luz (jardins de lumière)


Spanish painter Joaquin Sorolla, originally from Valencia travelled for the first time
to Andalusia in 1908. It would be too presumptuous to say that he « discovered  »
the light there but the Andalusian light was certainly something new to him.

 Joaquin Sorolla, originaire de Valencia, voyagea pour la
première fois en Andalousie en 1908. Ce serait prétentieux de dire,
qu'il y a « découvert » la lumière mais il est sûr que la lumière Andalouse
était certainement quelque chose de nouveau pour lui.



He fell in love with the typical Andalusian gardens in Granada and Sevilla and 
recreated the same poetic feeling and Moorish inspired design in his house in Madrid.

The painting above shows the garden of his house in Madrid. I haven't visited yet
and I can't wait to see it, hopefully in the same peaceful light and feel this delightful 
sense of intimacy.

Click here for a virtual visit of the Casa Museo Sorolla in Madrid



 Il est tombé amoureux des jardins typiques Andalous à Grenade et Séville
et a voulu recréer la même atmosphère poétique et d'inspiration
mauresque dans sa maison de Madrid.

Le tableau ci-dessus montre de sa maison à Madrid.
Je ne l'ai pas encore visité et j'ai hâte de voir le jardin,
d'y trouver la même lumière apaisante et ressentir
cette douce sensation d'intimité.

Cliquez ici pour une visite virtuelle du Musée Sorolla à Madrid 




1 comment:

Alba said...

Comme j´aurai aimé visiter cette exposition, j´aurai sûrement découvert des tableaux que je ne connaissais pas encore.
Il faut visiter la Casa Sorolla à Madrid.
Le Prado possède aussi de nombreux tableaux.

Lala, n´oublions pas que Sorolla est né à Valencia où il a connu la lumière du soleil levant, si éclatante aux premières heures du jour.
Regardons ses tableaux, la lumière est en face de lui.
En Andalousie, il connaîtra une autre lumière qu´il nous transmet avec bonheur.
Belle journée.

Blog Widget by LinkWithin