Wednesday, November 6, 2013

The Pâtisserie bags project





 Typical me....instead of taking pics of my new aprons for my etsy shop,
I am very eager to show you my new sewing project : the Pâtisserie bags.

Actually, what you see are just the fronts of the bags but I'm so
enthusiastic about the idea that I had to share with you,
even unfinished !

C'est typique moi...au lieu de vous montrer des photos de mes nouveaux tabliers
pour ma boutique etsy, je suis toute excitée de vous montrer mon nouveau projet
de couture : les sacs Pâtisseries.

En fait, vous ne voyez que les devants des sacs mais c'est un projet qui me
plaît tellement que j'avais envie de le partager avec vous, même non fini !


There are linen bags, lined in linen, big enough to take with you to the
grocery store. 

The idea came to me, one afternoon as I was reading a recipe.
Each bag is embroidered on the front with the name of a famous French
pastry and its creation date. Until today, I've made a series of 5 :
Millefeuille, Saint-Honoré, Baba au Rhum, Crêpe Suzette and Tarte Tatin.
For me, who is a cake lover, what could be more entertaining than embroidering
names of delicious desserts ...well..besides eating  them...of course....

Ce sont des sacs en lin, doublés en lin, assez larges pour faire des
courses chez l'épicier.

L'idée m'est venue une après-midi en lisant une recette.
Sur chaque sac, le nom d'un dessert célèbre est brodé avec sa date de création.
Jusqu'à présent, j'en ai fait 5 : Millefeuille, Saint-Honoré, Baba au Rhum, 
Crêpe Suzette et Tarte Tatin. Pour moi qui suis passionnée de pâtisserie,
quoi de plus agréable que de broder des noms de gâteau...enfin...à part les manger
bien sûr.....

 

What I find really interesting is that all those 5 desserts have been created 
in the XIXth century. I love reading about the evolution and history 
of desserts. It's quite refreshing to know that lots of them are the 
result of a mistake or carelessness.

Ce que je trouve très intéressant est que tous ces 5 desserts ont été
créés au XIXème siècle. J'adore lire sur l'évolution et l'histoire des desserts.
C'est aussi plutôt rassurant de savoir que beaucoup de desserts ont vu le jour 
suite à une erreur ou une maladresse.


For instance the Crêpe Suzette. 

Although there are several versions of the fact, the story is that
the Prince of Wales (the future king Edward VII) was having lunch at the Café de Paris
in Monte-Carlo, in gallant company. He ordered his favorite dessert, a few
crêpes that a young pastry assistant prepared for him on a chafing dish.
The assistant was quite intimidated and poured some cognac by mistake 
on the crêpes which immediately caught fire. He then added some sugar to kill the flame.
The prince found the dessert delicious and the assistant told him, indeed it was a new recipe
which he intended to call crêpe Prince of Wales, but the prince thought it more gallant to
give it the name of the youg woman who was with him that day and the crêpe Suzette was born.

Comme la crêpe Suzette, par exemple.

Bien qu'il existe plusieurs versions des faits, l'histoire raconte que le Prince de Galles
(futur roi Edouard VII) déjeunait au Café de Paris à Monte-Carlo en galante compagnie.
Il demanda son desset préféré, des crêpes qu'un jeune apprenti pâtissier lui prépara
sur un réchaud à alcool. Intimidé par la présence du prince, le jeune pâtissier renversa
de la fine champagne par erreur sur les crêpes. Les crêpes s'enflammèrent et il s'empressa de
les saupoudrer de sucre pour étouffer la flamme. Le prince trouva le résultat délicieux et le
jeune apprenti lui dit qu'il s'agissait d'une nouvelle recette baptisée crêpe Prince de Galles,
mais ce dernier pensa qu'il était plus galant de lui donner le nom de l'amie qui l'accompagnait
ce jour-là et c'est ainsi qu'est née la crêpe Suzette.



What also fascinates me in the history of desserts is how on earth,
desserts with cream like the Saint-Honoré could be kept without fridge.

It makes me realize how easy it is today to indulge in cakes and pastries !

Ce qui me fascine aussi dans l'histoire des desserts est comment à l'époque
pouvait-on conserver des gâteaux à la crème comme le Saint-Honoré, sans 
réfrigération. 

Je me réjouis qu'aujourd'hui il est tellement facile de s'adonner à la
passion pâtissière !


4 comments:

Joyful said...

Very nice! I like linen and I like the colours.

Things and Thoughts said...

Quelle jolie publication!Vos sacs patisserie sont tres beaux vraiment, j'aime aussi leur palette de couleurs et biensur la jolie broderie les rend precieux! Sauf qu'en ce moment je suis en regime et seuls les noms de ces gateaux celebres et delicieux me font souffrir!!!
Merci Lala, bon courage dans tout ce que vous faites, vous etes une personne si passionnee et charmante !
Amities
Olympia

Spangle said...

Beautiful! I love the idea.

Anne in Oxfordshire said...

Super idea Lala , I love them , so cute. Mille Feuille , I think originated in Naples , reminds me of my grandparents , although they were from Malta. Tarte Tatin of course Paris :-) , xox

Blog Widget by LinkWithin